Sélectionner une page
Acquisition • Marketing digital

Les 5 bonnes pratiques pour vous préparer à un monde sans cookie

Le monde de la publicité digitale a subi de nombreux rebondissements en 2021, notamment l’annonce de Google de la mise en place d’un internet sans cookie tiers (finalement prévue pour 2023) et la mise à jour d’iOS 14 et sa politique plus stricte en matière de respect des données personnelles. De telles évolutions ont un impact non négligeable sur le métier de marketeur digital en réduisant les possibilités de ciblage et de reciblage publicitaire. Cela force les marketeurs à innover et à trouver des moyens de compenser cette perte de données précieuses. Alors comment vous préparer au mieux à un web sans cookie ?

La solution la plus avantageuse est de collecter un maximum de données first-party, c’est-à-dire les données que vous, en tant qu’entreprise, collectez via vos propres pages web, vos apps, vos réseaux sociaux, votre outil analytics et votre CRM. Il s’agit en quelques sortes de données “propriétaire”.

Collecter des données first-party devient de plus en plus difficile car les internautes réfléchissent à deux fois avant de créer un compte ou de s’abonner à votre newsletter. Cela est dû aux nombreuses fuites de données ayant touché de trop nombreuses entreprises ces dernières années, comme les CFF en Suisse ou Transavia en France. 

Au plus l’internaute a confiance dans votre marque, votre entreprise et dans le traitement que vous ferez de ses données, au plus il sera à même de vous confier ses données : son nom, son prénom, son adresse e-mail principale ou sa vraie date de naissance par exemple.

Dans cet article, nous allons essayer de vous donner les meilleures pistes pour collecter des données first-party en toute légalité pour vous préparer à un web sans cookie qui arrive bientôt. Ces pistes nécessitent un vrai investissement en temps et en argent mais ce sont les pistes les plus pertinentes pour vous assurer une croissance digitale continue sur le long terme.

Campagnes de notoriété

Les campagnes de branding ne déclenchent pas forcément tout de suite une collecte de données first-party, mais elles donnent une certaine image de votre entreprise qui augmentera la confiance des internautes à votre égard.

Pour concrétiser cette confiance en consentement à partager ses données personnelles, nous vous conseillons de donner une vraie récompense (incentive) à l’internaute en échange d’une adresse e-mail ou d’un numéro de téléphone. Cela peut prendre la forme d’un e-book à télécharger, un accès à une zone premium du site web, un coupon de réduction ou encore un accès à des deals exclusifs.

Génération de prospect via formulaire

Un formulaire de génération de leads permet à votre entreprise de récupérer de nombreux prospects à qui vous pourrez envoyer des communications marketing. Ce formulaire est l’occasion parfaite pour récupérer un maximum de données qui vous permettront de segmenter votre base de données en fonction de la typologie du prospect. En plus des informations basiques que sont nom, prénom et adresse e-mail, vous pouvez en profiter pour demander la date de naissance, l’adresse postale, le numéro de téléphone, le budget ou les préférences de communication. 

Au plus vous demandez d’informations, au mieux vous pouvez segmenter votre base de prospection et adresser des messages commerciaux personnalisés. Mais le gros inconvénient d’un formulaire à rallonge est de décourager les internautes et au final d’avoir moins de conversions. Il faut donc trouver un savant équilibre entre nombre de champs à remplir et optimisation du taux de conversion.

L’utilisation de formulaires de génération de leads dans vos campagnes payantes de publicité digitale est un des meilleurs leviers pour votre stratégie digitale.

Vous pouvez ainsi rediriger vos campagnes Google ads, Facebook ou Linkedin vers une page dont l’objectif sera le remplissage du formulaire. Ceci est recommandé notamment pour les entreprises ayant des vendeurs qui essaieront de convertir les prospects en clients par téléphone.

Inscription et création de compte sur votre site web

Vous pouvez également inciter les visiteurs de votre site web à créer un compte-utilisateur et donc à vous communiquer au minimum leur adresse e-mail en échange. Il faut que la création de ce compte-utilisateur donne accès à des offres ou contenus attractifs. 

Par exemple, les sites de ventes privées en ligne ne donnent accès aux ventes qu’aux visiteurs disposant d’un compte chez eux. 

Certains hôtels proposent un tarif normal et un tarif “club” uniquement visible en adhérant à leur Club/programme de fidélité.

Ou encore des sites d’information qui donnent accès à 5 articles gratuitement par mois aux internautes ayant un compte-utilisateur chez eux.

Nous conseillons de limiter les champs pour l’inscription au strict minimum : une adresse e-mail qui sera vérifiée par la méthode du double opt-in (l’utilisateur devra cliquer sur un lien de vérification reçu dans sa boite e-mail). Une fois le compte-utilisateur créé, il suffira alors de collecter l’historique de navigation sur votre site afin de qualifier davantage le prospect dans votre CRM: produits consultés, fréquence de visite, etc… 

Le premier achat de ce prospect sera l’occasion de collecter davantage d’informations sur le client : Nom, prénom, adresse, date de naissance, numéro de téléphone, opt-in SMS par exemple.

Publicité payante

Pour atteindre le maximum de clients potentiels, nous suggérons d’utiliser le plus grand nombre de plateformes d’achat média car les possibilités de ciblage différent et chacune a des arguments à faire valoir.

Votre cible préférée n’utilise pas que Google, Facebook ou Tiktok, elle navigue sur de nombreux sites web, utilise de nombreuses applications mobiles et ne regardent pas des vidéos que sur Youtube. Nous pouvons cibler votre audience où qu’elle se trouve.

Le plus gros travail pour vous consistera à définir votre audience-cible, définir votre buyer persona (profil d’acheteur-type), et nous trouverons les médias les plus efficaces et rentables pour promouvoir vos produits et services.

Contenu interactif et gamification

En utilisant des infographies, des landing pages dynamiques, des vidéos, des quizz en ligne, vous pouvez rendre plus ludique l’action de laisser des informations personnelles. Les quizz sont notamment très efficaces pour collecter des informations sur les utilisateurs en posant par exemple des questions sur : l’âge de l’utilisateur, son lieu de résidence, son statut professionnel, etc… 

En utilisant du contenu interactif et plaisant sur votre site web, l’utilisateur aura l’impression d’avoir une expérience unique et personnalisée et sa réticence à partager des informations personnelles sera moindre. 

Êtes-vous prêt(e) à optimiser votre collecte de données first-party pour votre entreprise ?

En mettant en place une ou plusieurs des pistes mentionnées ci-dessus, vous pourrez collecter des données first-party qui vous permettront de personnaliser au maximum l’expérience de vos clients, prospects et visiteurs.

Cela n’a pas seulement un intérêt business à court terme en générant de nouvelles ventes, mais cela a aussi un réel impact sur l’image de votre entreprise et la fidélité que vos clients vous porteront.

Notre agence Akimore est bien sûr consciente de tous les changements à venir dans l’écosystème digital dans les années à venir, et nous sommes prêts à vous accompagner pour vous préparer à tous ces changements. Votre croissance future se joue maintenant.

Pour un échange sans engagement sur comment vous pouvez vous préparer à la disparition des cookies, réservez un créneau de 30 minutes dans le calendrier ci dessous.

Article publié par Emmanuel
le Mar 7, 2022

Recevez automatiquement nos nouveaux articles en vous inscrivant à notre newsletter

Ces autres articles pourraient vous intéresser…
"
Pourquoi et comment faire de l’acquisition digitale ?

Pourquoi et comment faire de l’acquisition digitale ?

Qu’est ce que l’acquisition digitale ?  Comme son nom l’indique, l’acquisition consiste à acquérir de nouveaux clients. Cela peut concerner des personnes inconnus de l’entreprise (acquisition directe) ou des prospects que l’entreprise a déjà en base de donnée...

lire plus
Inscrivez-vous à la newsletter Akimore

Promis, pas plus que deux e-mails par mois

Laissez un commentaire pour réagir à cet article
"

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.